vendredi 10 février 2017

La NASA publie de nouvelles photos éblouissantes de Mars ?

------

Sillonnant chemins rocheux de Mars, le rover de la NASA nous dévoile les secrets de la géologie martienne avec une extrême finesse.
Débarqué sur la planète rouge en 2012, le robot Curiosity a succédé à ses homologues Spirit et Opportunity, premiers rovers à avoir foulé la surface de Mars en 2004.
Presque 1500 jours plus tard, le rover n’a toujours pas failli à sa mission et nous rapporte chaque jour de nouvelles photos. La Nasa vient de publier un nouvel album des plus belles photos prises par le robot au cours du dernier mois.


Entre son arrivée sur le Mont Sharp en 2014, Curiosity a eu le temps de redescendre la montagne après avoir découvert des traces d’hydrogène dans les anciens lacs martiens. Mais son périple dans cette montagne de plus 5,5 km d’altitude n’est pas encore fini, il doit encore sonder le sol martien en quête d’éventuelles conditions favorables à l’émergence de la vie sur la planète rouge.
Et la recette miracle est presque complète puisque le rover a déjà trouvé des traces de souffre, d’hydrogène, d’oxygène, d’azote, de phosphate et de carbone. Reste à présent à trouver des traces de vie en bonne et due forme.
En ce qui concerne la structure géologique du Mont Sharp, il semblerait qu’il se soit construit au fil de l’accumulation de sédiments rocheux durant des milliards d’années. Les dernières photographies en couleur prodiguées par le robot sont d’une extrême netteté et offrent un paysage spectaculaire.

Ces photos ont été prises par la Mast Camera de Curiosity le 8 septembre dans les buttes de Murray. Une région inférieure du Mont Sharp où des buttes se sont formées avec les afflux de grès apportés par le vent d’un Mont Sharp alors beaucoup plus bas, et où Curiosity a erré le mois dernier.
Ci-dessous, la position actuelle de Curiosity.

« L’étude de ces buttes a permis de mieux comprendre les vieilles dunes de sables formées, enterrées et chimiquement modifiées par l’eau sous-terraine, puis exhumées et érodées pour former le paysage que l’on voit aujourd’hui » explique Ashwin Vasada, scientifique en chef du projet Curiosity. C’est à cet endroit que le rover a commencé sa dernière campagne de forage avant de remonter le col.

Les meilleurs articles jamais écrits !