lundi 26 janvier 2015

Le Coran, parle-t-il de la Vitesse de la Lumière ?

D’après les théories de la physique moderne, et notamment les équations de Maxwell, la lumière visible et toutes les ondes électromagnétiques ont une vitesse constante dans le vide, la vitesse de la lumière. On la considère donc comme une constante physique notée c. Mais elle n’est pas seulement constante de l’univers; elle l’est également d’un repère inertiel à un autre.

En d’autres termes : quel que soit le repère inertiel de référence d’un observateur ou la vitesse de l’objet émettant la lumière, tout observateur obtiendra la même mesure. Aucun objet matériel ni aucun signal ne peut voyager plus vite que c dans le cadre des théories existantes.

La meilleure mésure précise de la vitesse de la lumière était en 1978, par Woods, Shotton et Rowley, avec un laser hélium-néon stabilisé, qui trouvent 299 792,45898 km/s ±0.0002 km/s.

La vitesse de la lumière dans le vide est notée c :

c = 299 792 458 mètres par seconde

Le coran parle t-il de la vitesse de la lumière?


Cette idée a été avancé pour la première fois par un savant musulman dans son article publié sur le site de La Commission Internationale du Miracle Scientifique du Coran et de la Sunna. Allah exalté soit-il dit :  
Et ils te demandent de hâter [l'arrivée] du châtiment. Jamais Allah ne manquera à Sa promesse. Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez. (47. AL-HAJJ)



En Effet ce verset miraculeux évoque la relativité du temps qui est l’un des bases de la théorie de la relativité du célèbre scientifique Albert Einstein qui montra que le temps est contingent en vitesse et en masse.


Donc on a un jour et mille ans! Est ce qu’il y a une relation entre ces deux temps?


Selon le verset : 1 jour(auprès de dieu) est égal à mille ans de ce qu’on compte donc terrestre.

Considérons que x est le jour évoqué dans le verset


Donc x = mille ans terrestres


Un an terrestre fait 12 mois selon ce verset : 
Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze [mois],(36.AT-TAWBA)


Etant donné que les musulmans se basaient sur le calendrier lunaire pour compter les mois et que la Lune tourne autour de la Terre à une vitesse de 3683 km/h en un peu plus de 27.3 jours, c’est sa période ou révolution sidérale, donc la distance parcourue par la lune en un mois est égale à 2152612.27 km, et en un an, 2152612.27 × 12 = 25831347 km.


Donc la distance parcourue par la lune en 1000 an sera :


25831347 × 1000 = 25831347000 km.


Le jour terrestre fait 86164 secondes.


Selon la relation entre le temps et la distance :


vitesse = distance / temps


Etant donné que :


la distance parcourue par la lune en mille an est égale à 25831347000 km, et que le jour fait 86164 secondes.


la vitesse = 25831347000 km / 86164 secondes


on obtiendra cette valeur : 299792 km/s


qui est exactement la vitesse de la lumière.


Donc ce verset miraculeux évoque la notion de la relativité du temps qui est la base de la théorie de la relativité et fait en même référence d’une manière indirecte à la vitesse de la lumière.


Dans un autre verset Allah exalté soit il dit:
Du ciel à la terre, Il administre l’affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalant à mille ans de votre calcul.(5.ASSAJDA)


D’après ce verset, est ce que l’ordre d’Allah et l’administration des affaires de l’univers se fait à la vitesse de la lumière? est ce que l’ordre divin peut parcourir à la vitesse de la lumière les septs cieux en mille ans terrestres?


Ce verset ferait référence d’une manière indirecte à l’existence d’une vitesse beaucoup plus supérieure à celle de la lumière parce que la lumière à sa vitesse ne parcourt que 25831347000 km en un jour et cette distance ne constitue même pas les limites du système solaire, alors que la galaxie la plus lointaine qu’on arrive à voir se trouve à 20 milles millions années lumière; la lumière fait 20 millions d’années pour parcourir cette distance!donc la lumière est incapable de traverser le premier ciel en un jour, qu’en est il du septième ciel? étant donné que les galaxies et les étoiles qu’on arrive à voir appartiennent au premier ciel selon le Coran : 
Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé.(12.FUSSILAT)


En effet dès 1907, Arnold Sommerfeld relevait la possibilité de vitesses de groupes supérieures à c dans la théorie maxwellienne de l’électromagnétisme.En astrophysique, des vitesses supraluminiques apparentes sont parfois observées dans les jets des quasars et des microquasars. Ce phénomène n’est que le résultat d’un effet de projection et de la finitude de la vitesse de la lumière. On trouve dans ces deux classes d’objets un trou noir autour duquel se trouve un disque d’accrétion.


Le disque est traversé par un champ magnétique qui permet de propulser des jets, selon un axe perpendiculaire au disque et centré sur le trou noir. Il n’est pas encore clairement expliqué comment un jet produit par un disque d’accrétion peut atteindre une vitesse suffisamment grande pour sembler supraluminique à un observateur lointain. 

Source : http://univers-connaissances.blogspot.com

Les meilleurs articles jamais écrits !